...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bahk Endymion
Feat : Woo Jiho (Zico)
Messages : 27
Age : 25
Nom de scène : Ændy B
Dim 28 Juil - 14:28
Endymion ;; I'm an artist F6700f753cb9781dd365d666f37dffda
nom Bahk, le nom de famille de ton père. Un nom qui montre ton origine coréenne. ⁘ prénom Endymion, ton prénom sonne souvent des cloches aux gens ou les font sourire, car ton prénom leur rappelle Sailor Moon, un anime. Quoique tu sois loin d'être d'être un prince. Pourtant, ta mère n'a pas choisi ton nom pour lui. Non, elle l'a prise parce qu'elle est une mordu de mythologie grec.  ⁘ origine(s) Tu es de nationalité canadienne et américaine. Tu es à 50% d'origine coréenne, 25% d'origine japonaise et 25% d'origine allemande. ⁘ lieu de naissance Vancouver, Canada ⁘ date de naissance 14 septembre 1994. ⁘ âge 24 ans ⁘ orientation Hétéro sans l'ombre d'un doute. ⁘ depuis quand travailles-tu à l'institut/l'agence Tu travailles à l'agence depuis deux ans. ⁘ métier Parolier, compositeur, danseur et chorégraphe ⁘ nom de scène Ændy B.
Caractère
Autant en amour qu'en amitié ou qu'en famille, tu ne laisses tomber personne. Tu les soutiens et les aide le mieux que tu peux. Bien entendu, il t'arrive de leur dire qu'ils faut qu'ils acceptent les conséquences de leurs actes, qu'ils aillent le sens des responsabilités.. Ça... Toi, tu as ce sens. Bien entendu, tu n'es pas né avec. Même que si on aurait dit à tes parents que tu le deviendrais, il y a de ça cinq ans, ils n'en auraient pas cru un mot. Et pourtant... Ta vie et tes buts son assez claire. Tu as Haru à remercier pour ça. Sans elle, tu serais encore en train vivre une vie de folie. Un peu comme tes amis de l'époque qui t'ont laissé tombés.

Tu es aussi quelqu'un qui est incapable de remettre/présenter des choses dont tu n'es pas s'attifait. Il faut que tu puisses être fier de ton travail, que ce soit parfait, à tes goûts. Excepté lorsque c'est voulu... Comme lorsque tu étais en pleine rébellion ou en crise d'identité grâce à l'adolescence et l'influence des autres. Cette période, tu aimerais parfois l'oublier. Enfin... Tu es, donc, quelqu'un qui a un regard très critique envers toi-même et c'est pire lorsqu'il s'agit de tes passions. Tes passions te poussent dans la vie. Elles sont le moteur de ton être. Ce n'est, d'ailleurs, pas surprenant de savoir qu'elles sont parfois l'engrenage de tes créations. Eh, oui, tu es créatif. Tu aimes faire les choses par toi-même. Selon toi : si tu peux le créer et le faire, pourquoi le demanderais-tu à quelqu'un d'autres ? D'ailleurs, tu n'aimes pas t'enfermer dans une boite. Être fait dans le même moule que d'autres ? Hors de questions. Tu t'es souvent demandé comment ton père faisait pour s'en tenir qu'à une seule chose, un seul domaine. Ce n'est pas parce que tu es bon en dans un domaine que tu dois fermer les autres portes... Ou t'empêcher d'avoir de plus grands rêves ou de nouveaux buts.

Outre cela, tu es quelqu'un qui dit ce qu'il pense. Ça ne plaît pas souvent les gens, mais c'est comme ça. Tu préfères que les autres sachent à quoi s'attendre avec toi. Ta franchise ne t'empêche pas d'être sarcastique. Que ce soit pour taquiner ou tout simplement parce que tu trouves que ce que dit ton interlocuteur un peu idiot, tu ne te gênes pas d'en faire. C'est pire lorsque la personne te croit. Tu as tendance à en rajouter une autre couche. Parfois, tu te vaux le bien le titre de téméraire. Sinon, tu es aussi affectueux. Tu le montres de façon différente pour chaque personne. Certains ont des câlins, des bisous, ... D'autres savent que tu es toujours là et ont des mots qui traduisent que tu les aimes bien. Oui, c'est important pour toi qu'ils sachent que tu les apprécies. Surtout qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver.   
Endymion ;; I'm an artist Tumblr_pm00nnCbvf1xd6sgbo3_500
Endymion ;; I'm an artist Tumblr_pm00nnCbvf1xd6sgbo2_500
Endymion ;; I'm an artist Tumblr_pm00nnCbvf1xd6sgbo1_500
anecdotes
Tu es le fier papa de la belle Haru, trois ans. Tu sais parler coréen, anglais, japonais et allemand. Tu as ton permis de conduire depuis que tu as dix-sept ans. Tu as vécu une bonne enfance malgré le fait que tu l'aie passé entre deux pays. Deux chez papa au États-Unis. Puis, deux ans chez maman au Canada. Ton rêve, ton nouveau but est d'avoir une agence à toi. Tu déteste le café. Si tu dois en boire, il faut que ce soit en frappé-glacé. Il n'est pas rare qu'on te voit sur ta tablette électronique entrain d'écrire ou de composer. Tu n'as pas beaucoup d'argent, mais tu fais de ton mieux pour bien vivre. Tu n'aimes pas manger des poivrons cuits. Tu es un ancien fumeur. Tu as arrêter pour ta Haru. Tu es allergique aux chats. Le matin, tu prépares toujours le déjeuner pour deux, même si tu aimerais que ça soit trois. Tu oublies souvent ton anniversaire. Ton repas préféré est le Maultaschen (raviolis à la viande allemand) de ta grand-mère paternelle. Ton père est moitié coréen, moitié allemand. Ta mère est moitié japonaise et moitié coréenne. Tu as toujours des kit-kat sur toi. Tout cela parce qu'en japonais ça se dit Kit-Katsu (katsu voulant dire gagner) et ton grand-père maternel a toujours dit que ça portait chance. Puis, tu adores en manger.
LoyalPerfectionnisteDirecte/Pas de filtreSarcastiqueAffectueuxCréatif




Histoire

Fin 2015 ;; New-York
Décembre est sur le point de finir. Tu es à une fête avec des amis et ta petite amie. L'alcool coule à flots, les gens fument et rient. Tout le monde s'amuse. Excepté, ta belle. Elle semble avoir l'esprit ailleurs. Elle n'a pas touché à quoique ce soit et tu ne comprends pas trop son comportement. Ce n'est pas dans ses habitudes de refuser, ne serait-ce qu'un verre. Tu essayes à multiple moment de lui faire dire ce qui ne va pas, mais tu te cognes toujours à un mur. Tu sais que ça ne sert à rien de forcer avec elle. Tu fais, donc, comme à ton habitude. Tu la gardes près de toi lui disant des petits mot doux. Quand elle te repousse, tu ne préfères rien dire. Tu n'as pas envie de te chicaner avec elle dans un moment qui est supposé être heureux. C'est bientôt le moment du décompte. Tu te rapproches des gens. Elle se tient loin et dans son coin. « Elle te fait encore un caprice ? » Tu regardes ton ami, un peu décourager. « On dirait bien et comme d'habitude, elle s'attend à ce que je devine ce qu'elle a. » Ton ami te passe un bras dans le cou. Puis, c'est le compte à rebours.

Lorsque vous atteignez le zéro, tous se souhaitent la bonne année. Des bisous et des câlins se donnent. C'est après quatre câlins que ta demoiselle te tire sur le bras. « J'ai à te parler. » Son ton de voix est sérieux. Tu la suis sans attendre. Dans un corridor, loin de la foule, elle fouille dans son sac et ressort un objet. « Bonne année » te dit-elle en te le donnant. Tes yeux tombent sur un test de grossesse. Ton cœur s'arrête pendant une fraction de seconde. « Ça veut dire quoi ? » Tu le sais bien, mais ton cerveau te pousse à lui demander. C'est à ce moment qu'elle refouille dans son sac et en sort sac Ziploc avec une dizaine de tests. « Ça va peut-être être plus facile à comprendre. » Tu ne sais pas trop quoi dire et cela la frustre. Tu ne bouges pas jusqu'à ce qu'elle demande de rentrer. Heureusement, vous êtes venu en taxi. Tu en appelles un et commences à saluer les gens.

Le chemin vers ton appartement se passe en silence. La nuit est froide. Elle dort de son côté et tu... Toi, tu penses du tien. Ce n'est que lorsque l'heure t'indique qu'il est bientôt onze heures que tu te lèves avec une réponse à lui donner. Cette dernière en tête, tu cuisines un petit plat pour vous deux... Non, vous trois. « Hey » lui dis-tu doucement en lui servant son assiette. « Tu sais. J'ai réfléchi et... C'est bon pour moi, si c'est ce que tu veux. Je vais prendre mes responsabilités et prendre soin de vous deux. » Pour simple réponse, elle hoche de la tête. Tu lui souris et lui prend la main. Elle finit par baisser sa garde et te dit tout ce qu'il y a à savoir.

2016 ;; New-York
Les mois passent. Tu travailles énormément. Tes amis s'éloignent. Tu essayes de veiller à tous les besoins de ta copine. Ce n'est pas toujours facile et ils vous arrivent de vous chicaner. Il faut dire qu'elle t'en demande beaucoup plus que ce qu'elle devrait. À chaque fois que tu lui demandes un peu de paix, elle te répond toujours : « Tu crois que je n'aimerais pas un peu de paix aussi. Mais, MOI, je porte ton enfant. » Ça finissait toujours par toi qui se lèves pour prendre de l'air. Ce n'est vraiment pas facile pour personne. C'est pour cela qu'il t'arrive d'hésiter de répondre à ses appels téléphoniques. D'ailleurs, tu n'as pas envie d'y répondre aujourd'hui et tu ne le fais pas. Tu bosses. L'argent à besoin d'entrer si vous voulez bien accueillir votre bébé. Hors, elle t'appelle plusieurs fois. Tu finis par décrocher lorsque tu vois le nom de sa mère sur ton afficheur. Elle ne te salue pas. « Le bébé est en route. » Tu raccroches et demandes congé à ton employeur.

À l'hôpital, les choses se passent bien. Tu te fais écraser la main et crier dessus exactement comme dans les films. Ça te tire quelques sourires. Puis, elle est, enfin, là. Ta petite est au monde. Plein de questions te traversent l'esprit. Vas-tu être un bon père ? Sauras-tu t'en occuper ? Va-t-elle manquer de quelque chose ? Pourtant, tout ton questionnement s'évanouit lorsqu'on te permet de l'avoir dans tes bras. C'est l'amour immédiat. Tu la regardes et lui sourit tendrement. Tu la trouves magnifique.

Quelques jours après la naissance d'Haru - prénom que tu as choisi -, vous la ramenez chez vous. Tu t'en occupes dès que tu es à la maison. Tu ne te rends pas compte que ta petite amie commence à jalouser tout le monde. Elle est jalouse de votre petite parce que tu t'occupes moins d'elle. Elle est jalouse de ses amies qui ont toute leur liberté. Toi, tu ne t'en rends pas compte jusqu'au jour où tu reviens à l'appartement d'où de gros pleures s'échappe. Ta voisine est même devant cognant à la porte. « Le bébé pleure depuis un bon moment. Je crois que votre femme à besoin d'aide. J'ai cogné, mais je crois qu'elle ne m'entend pas. » Tu lui souris et ouvres la porte. Elle t’emboîte le pas. Tu te diriges vers les cris. Haru est seule. Tu la prends dans tes bras et la calme. Elle s'endort rapidement et tu commences à interpeller ton amoureuse. Aucune réponse. Ta vieille voisine te fait signe d'arrêter. « Elle est partie. » Elle te donne un papier qui avait été laisser sur la table de cuisine. Tu le lis. « Je vois. » Tu as l'impression de t'avoir fait frapper par un autobus. Tu te sens très lourd. « Je vais vous aider. Ne vous inquiétez pas. »  

2017 ;; New-York et Corée du Sud
« Restez ici, t'empêches de te réaliser. Tu as besoin d'un nouveau départ. Ne crois pas que j'essaye de convaincre de revenir à Vancouver. Je veux simplement ce qu'il y a de mieux pour mon garçon. » Tu sais que ta mère veut ton bien et tu sais très bien que tu es entrain d'étouffer dans cette boite, mais... « Haru sera plus heureuse si son papa l'est aussi. Puis, tu n'es pas comme moi. Tu as besoin d'exprimer ta créativité. Ce n'est pas en donnant des cours de danse aux enfants et en travaillant comme serveur que tu pourras le faire » renchéris ton père. Pour une fois, tes parents sont d'accord. Tu hoches la tête. Il est vrai que tu t'es perdu de vu depuis la venue de ta princesse. Il est tant que tu te ressaisis. Il faut que tu fasses quelque chose, mais quoi ? « Une de mes amies et collègues m'a parlé de ce que faisait sa fille. Je crois que ça pourrait t'intéresser. » Ton père te tend un article. Ce dernier parle d'un institut et d'une agence se trouvant à Daejeon, en Corée du Sud. « Je crois que tu pourrais exploiter tes talents là-bas » dit ta mère. Tu es d'accord avec elle. Ça l'air parfait. « Mais... » Tes parents t'arrêtent là. « Ne t'inquiète pas pour l'argent. Nous nous sommes cotisé pour vous envoyer là-bas. On ne veut pas t'entendre dire "mais". C'est un cadeau qu'on vous fait.

Trois mois, vos bagages sont faits et vous êtes prêt à partir à l'aventure. À l'aéroport, tes parents sont venus vous voir partir. « Merci pour tout. Vous allez bientôt pouvoir voir mes créations et ce sera grâce à vous » leur dis-tu avant de les enlacer. « Je vous aime. Prenez soin de vous. » Voyant ta mère versée des larmes, tu demandes à ton père du regard de la consoler. Tu pars avec Haru endormis dans tes bras.


Arrivé en sol coréen, tu ne perds pas de temps à t'installer et chercher une garderie. Une fois que tout semble bon, tu te diriges vers la Mic Drop Ent. Tu leur proposes tes services. Ils ne sont pas certains de vouloir t'engager. « Je comprends votre réticence, mais essayez-moi pendant une semaine. Vous allez voir que je serais un très bon atout. » L'agence accepte ta proposition et avant même que la semaine ne s'achève d'essais, il t'engage.

2018-19 ;; Daejeon
Tu travailles toujours pour l'agence. Tu grandis de plus en plus. Tu t'épanouis et de nouveaux buts font leurs apparitions.   
Bahk Endymionft. woo jiho (zico)
Revenir en haut Aller en bas
Ts'ui Skye

Hysterical Admin.
Ts'ui Skye
Feat : michelle dee
Messages : 120
Nom de scène : dawn
Spécialités : chant & danse
Dim 28 Juil - 14:29
JE SUIS PAS VALIDÉE ET JE M'EN FOU Endymion ;; I'm an artist 134798019

JE T'AIME Endymion ;; I'm an artist 2456657939 Endymion ;; I'm an artist 2456657939 Endymion ;; I'm an artist 351795048 Endymion ;; I'm an artist 2006675609 Endymion ;; I'm an artist 1544324817 Endymion ;; I'm an artist 623232270 Endymion ;; I'm an artist 1907634690 Endymion ;; I'm an artist 2657217874 Endymion ;; I'm an artist 285588353 Endymion ;; I'm an artist 3620302452

on va faire des choses merveilleuses ensemble ♡♡♡
Revenir en haut Aller en bas
Yoon Sun Hi

Mic Drop.
Yoon Sun Hi
Feat : Eunha (Gfriend) | Avatar : clumsoo
Messages : 14
Age : 22
Nom de scène : Lun-Hi
Spécialités : Leader, main Dance, rap
Dim 28 Juil - 16:38
Zicooooooooooo Endymion ;; I'm an artist 1272317154  Endymion ;; I'm an artist 2456657939 Endymion ;; I'm an artist 1272317154

Très bon choix d'avatar, j'ai hâte de lire ta fiche c:
Revenir en haut Aller en bas
Kang Sung Nam
Feat : Kim Jongin by shinju.dot
Messages : 39
Nom de scène : Sungnam
Spécialités : Chant et danse
Dim 28 Juil - 16:48
WE ARE
WE ARE 
WE ARTIST BABY 

J'aime
je bave 
j'attends la suite 
I'm shook  Endymion ;; I'm an artist 2817633594
Revenir en haut Aller en bas
Ts'ui Skye

Hysterical Admin.
Ts'ui Skye
Feat : michelle dee
Messages : 120
Nom de scène : dawn
Spécialités : chant & danse
Mar 30 Juil - 18:45
T'as vu je te laisse même pas le temps de poster que t'as fini et je suis là Endymion ;; I'm an artist 1330496389

BIENVENUE CHEZ LEStaff
Bienvenue sur Saenghwang Institute, tu es à présent validé ! Il est temps de débuter ton aventure, n'oublie pas de poster ta fiche de lien & ton journal de rp ~ Bonne chance à toi en espérant que la gloire ne se trouve pas trop loin devant toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: