...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Won Jie Lun

Mic Drop.
Won Jie Lun
Feat : Cai Xu Kun - by kelly
Messages : 134
Age : 21
Nom de scène : JL
Spécialités : Main dancer, vocal, visual
Mar 23 Juil - 10:08
nom Won ⁘ prénom Jie Lun ⁘ origine(s) majoritairement chinoises de la part de ses deux parents, coréennes de la part de sa tante chez qui il a été élevé ⁘ lieu de naissance Hongcun, village montagneux de la province d'Anhui, Chine ⁘ date de naissance 21 novembre 1997, aux alentours de vingt-deux heures ⁘âge 21 ans ⁘ orientation bisexuel, le genre n'a pour lui pas trop d'importance mais il préfère garder la face
 ⁘  groupe que tu rejoins Idols  tu es a l'institut/agence depuis combien de temps à l'institut depuis son ouverture en 2016, à l'agence depuis 2017 ⁘ quels sont tes spécialités la danse plus que tout, le chant en seconde position ⁘ nom de scène JL, les initiales de Jennifer Lopez
Caractère
C'est un individu singulier aux multiples facettes mais, pour faire court... Il faut savoir que Jie Lun est extrêmement caractériel. Il n'aime pas que les choses n'aillent pas dans son sens et il a largement tendance à la rébellion quand certaines choses ne lui plaisent pas. Les mots durs ne sont pas les derniers à sortir de sa bouche, loin de là, et ses poings frappent très vite dès qu'on l'ennuie. Il donne souvent le premier coup et le dernier, c'est dans ses habitudes de se battre. Avec des aspects plus positifs... Il n'est pas le premier à se plaindre à l'entraînement et encaisse les heures sans problème, il se lève même en avance et sort du lit en un instant pour aller courir. Il est généreux en matière de nourriture puisqu'il paye des glaces et des ramens à sa meilleure amie, sans aucune limitation autre que son budget. Il a aussi de l'humour et un esprit plutôt créatif, c'est le genre de personnes à regarder le ciel et chercher des significations aux formes dans les nuages avant de rire, tout seul, parce qu'un des nuages ressemble à un dinosaure ou à un nugget de poulet. Le principal, avec lui, en réalité, c'est de ne pas l'énerver.
Won Jie Lun - I wanna give love SkeletalPeskyBeardeddragon-small
anecdotes
est un gros mangeur au métabolisme rapide aime la viande au goût fort et le piment préfère le sucré au salé son plat préféré est le kimchi jjigae écoute souvent de la musique chill n'est jamais sorti avec une fille fait partie du groupe Selfish a un(e) cadet(te) n'est pas amoureux des légumes s'exprime souvent par la violence corporelle a déjà été temporairement renvoyé en primaire est un harceleur dort torse nu et en caleçon seul est une ancienne tête d'affiche du collectif 3T ne sait pas très bien nager apprécie l'humour douteux sait faire cuire des pâtes sans les brûler est très imbu de sa personne aime se doucher avec les autres membres de Selfish refuse de parler de son attirance pour les hommes avec des personnes qui ne sont pas proches de lui  a vu sa tante brûler une de ses peluches par erreur
talentueuximpulsifémotifcolériqueacharnédestructeur




Histoire
Hongcun, 1997.
Jie Lun n'est pas le premier enfant de la famille mais le second, naissant dans une famille dont la ressource principale est l'agriculture, possédant quelques parcelles dans un petit village proche des monts Huan. La naissance est difficile, épuisante, mais le nouveau né découvre son chez-lui et est rapidement enroulé dans des couvertures afin de ne pas prendre froid.

Hongcun, 2002.
A l'âge de quatre ans, alors que Jie Lun travaille dans les champs avec l'enfant aîné de la famille et son père, un incident malencontreux se produit. Une machine défectueuse fait soudainement des siennes et la main du père, suivie par son bras, jusqu'à l'épaule, est happée, tranchée par les lames rouillées. De ce jour, l'enfant ne garde que peu de souvenirs, mais se souvient de l'étreinte de sa mère avant qu'elle le pose dans la terre. "Avec Jie Lun, rentrez dans la maison, je m'occupe de papa."

Hongcun, 2003.
"Pourquoi est-ce que Jie Lun part et pas moi ?"Parce que Jie Lun n'a que cinq ans et qu'il a encore la faculté de s'adapter à un nouvel environnement, à une nouvelle vie. C'est ce que sa mère pense, au moins. Les revenus de la famille sont devenus insuffisants depuis l'accident du père et Jie Lun ne peut pas être utile sur l'exploitation familiale. Sa tante, qui vit en Corée, accepte de le prendre à sa charge en échange d'une dette que les parents ne devront pas oublier. Cette année là, sa tante vient le chercher à l'aéroport de Séoul pour l'emmener avec elle à Daegu.

Daegu, 2005.
"Ici on n'est plus en Chine, Jie Lun, alors tu vas vivre comme un coréen. Quand tu es en Corée, tu parles coréen." Sept ans, déjà deux ans que Jie Lun est en Corée et scolarisé dans une école de Daegu. Il a des difficultés à cause de la barrière linguistique encore légèrement présente, même s'il est forcé de communiquer uniquement en coréen avec sa tante. Barrière linguistique qui ne l'empêche pas de ne pas avoir une bonne réputation à l'école. Surtout auprès de cette nouvelle élève, Zhavia, qu'il vient harceler parce qu'elle ne parle pas coréen comme tout le monde. Au début, ce ne sont que de simples mots.

Daegu, 2011.
Avec l'âge, Jie Lun commence à se rendre compte petit à petit de ses actes et de la façon dont il se comporte avec Zhavia. C'est aussi à ce moment là que sa tante accepte de l'inscrire à des cours de danse pour le récompenser de ses bonnes notes et compenser le décès de son père, qu'elle se refuse de lui apprendre pour ne pas le bouleverser. Il ne l'a pas connu très longtemps mais malgré tout, il reste un membre de sa famille et la tante a peur que la nouvelle l'empêche de continuer à étudier normalement. La même année, il commence également des cours de chant.

Daegu, 2014.
Après déjà trois ans d'entraînement, Jie Lun se fait repérer lors d'une simple performance dans les rues de la ville, pour s'amuser. Une adolescente lui propose de rejoindre un groupe de jeunes danseurs, ce qu'il accepte avec joie afin de continuer à exprimer sa passion. A l'âge de seize ans, il devient alors un des membres les plus actifs du collectif 3T, To The Top. Ils ne sont pas excessivement connus mais parviennent tout de même à se produire sur des festivals universitaires.

Daejeon, 2016.
"Que ça te plaise ou non, tu sais que mon rêve maintenant est de devenir un danseur professionnel et une idole. Je veux continuer dans cette voie."Retourner en Chine pour reprendre l'exploitation agricole de ses parents ? Il n'en est absolument plus question pour le jeune homme qui a goûté à la lumière du luxe coréen. Il quitte alors Daegu pour Daejeon afin de rejoindre la Saenghwang Institute, dans l'espoir de se rapprocher un peu plus de ses rêves. Si ses talents en danse sont ceux qui lui permettent de se détacher le plus rapidement, il doit encore cependant travailler le chant avec un peu plus de rigueur.

Daejeon, 2017.
Après un an à l'institut, Jie Lun rejoint l'émission BORN TO SLAY afin de se rapprocher encore un peu plus de ses rêves. Malgré des débuts un peu difficiles, il parvient néanmoins à se hisser dans le classement sans trop de mal grâce à son style de danse et ses performances. Durant le tournage de l'émission, il finit par apprendre le décès de son père, qui le motive à poursuivre avec ardeur pour ne pas avoir à retourner vivre en Chine auprès de sa mère dont il n'a que peu de souvenirs, son principal contact restant sa tante. A la fin de l'émission, les larmes de soulagement coulent à flot sur son visage. Quatrième sur le podium masculin. Prêt à devenir véritablement membre d'un groupe.

Daejeon, 2019.
Installé depuis deux ans dans les locaux de la Mic Drop, il s'entraîne à plein temps en compagnie de Selfish. Il respecte son leader Dae Won même s'il aime le taquiner, surtout vis à vis de la nourriture car il a un grand appétit et un métabolisme rapide, ayant rapidement faim pour tout et n'importe quoi. Resté en contact avec des élèves de l'institut, il apprend d'ailleurs que son amie Zhavia harcèle un élève de l'établissement depuis peu. Il décide alors de profiter d'un peu de son temps libre pour lui apprendre une leçon, tandis qu'il passe le reste du temps en compagnie de ses membres et des caméras.
Won Jie Lunft. Cai Xu Kun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: