...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lee Ji Hoon - If you can't be normal, act like you are
Lee Ji Hoon

.Mic Drop.
Lee Ji Hoon
Feat : Choi Siwon - by suture
Messages : 70
Age : 31
Sam 13 Avr - 10:11
LEE JI HOON
PLAYED BY CHOI SIWON (Super Junior)


A LITTLE BIT OF YOURSELF
nom prénom Lee est son nom de famille, Ji Hoon est son prénom
âge 31 ans, âge de raison - enfin, on l'espère
origines purement coréennes, ses deux parents étant eux-mêmes fils et filles de coréens
lieu de naissance Busan, au sud-est de la Corée, presque à l'opposé de Séoul
date de naissance 25 décembre, tel un véritable cadeau de Noël attendu par tous, 1987
orientation bisexuel, longtemps attiré par les hommes plus âgés avant de finalement être attiré par des plus jeunes que lui

tu travailles à l'institut/l'agence depuis combien de temps ? 4 ans qu'il fait partie de l'institut, élément du décor depuis le temps
métier professeur de théâtre la majeure partie du temps, donnant aussi des cours d'écriture pour la scénarisation de films
nom de scène ? aucun, étant simplement professeur à l'institut et nullement une idole ni même un acteur reconnu, contrairement à ses rêves

A LITTLE BIT OF HISTORY
Busan, 1987.
Ji Hoon pointe le bout de son nez dans une famille habitant dans un quartier paisible à l'écart du centre-ville de Busan, premier petit être de la famille Lee qui semble heureuse de l'accueillir en un jour aussi joyeux que celui de Noël. C'est un bébé qui pleure peu, mais qui sait se faire entendre dès qu'il n'est pas satisfait de ce qui lui arrive. Un peu comme quand son père refuse de le prendre dans ses bras parce qu'il est trop occupé à l'extérieur, avec le travail.

Busan, 1995.
Première crise d'asthme à l'école, crise grave qui se transforme en urgence lorsque les instituteurs, dont la mère de Ji Hoon, ne savent pas trop quoi faire devant l'enfant qui s'écroule soudainement, incapable de respirer, en pleine panique. Première vraie hospitalisation, en danger, première intubation qui lui permet de respirer pendant une semaine, brièvement déscolarisé pour reprendre des forces. Premières tentatives de fuite plus qu'infructueuses et première trachéotomie, qui laisse une cicatrice sur sa gorge, tandis que son père lui fait croire qu'il restera muet pour toujours. De quoi l'aider à apprendre plus vite la langue des signes.

Busan, 2001.
L'affaire extra-conjugale du père de Ji Hoon éclate au grand jour et le divorce est demandé. Pour l'adolescent, à l'âge de 14 ans, c'est le début d'une relation amoureuse avec un homme plus vieux que lui, qu'il fréquente en secret. C'est aussi un grand moment de fierté, accepté à la School of Performing Arts Seoul, alias la SOPA, après avoir pratiqué le théâtre et le chant pendant quelques années, la danse étant plus difficile à gérer avec son asthme et ses crises graves. Il quitte seul sa ville pour rejoindre le lycée, sans pouvoir compter ni sur le soutien de son père qui dit qu'il n'arrivera à rien dans cette école, ni sur sa mère trop occupée avec son travail d'institutrice.

Séoul, 2004.
Après un cursus réussi à la SOPA, spécialisé en théâtre, acting et écriture tout en gardant le chant sous la main "au cas où", Ji Hoon entame une licence spécialisée en 4 ans, à l'université à Séoul. Il se fait de nombreuses bonnes connaissances là-bas et garde contact avec plusieurs de ses professeurs afin qu'ils lui trouvent des opportunités, sachant qu'il cherche à devenir acteur et se développer dans le milieu. Si sa santé lui cause encore des ennuis, il contrôle son asthme en continuant le sport, notamment la course à pied et la musculation. Il sait très bien qu'être acteur ne le dispense pas d'avoir un corps de rêve, loin de là.

Séoul, 2008.
Son diplôme en poche, une fois sorti de l'université, il passe sa toute première audition afin de devenir acteur rookie dans une agence spécialisée. Audition qui porte ses fruits et lui permet d'intégrer l'agence, découvrant un nouveau style de vie, entre les entraînements et les tournages, les travaux pour l'agence, les prestations extérieures. Sa relation avec son premier amour se termine amèrement, apprenant qu'il a été laissé pour un autre homme plus jeune, ce à quoi il hausse les épaules, jurant à partir de ce jour là d'être dominant dans ses relations et ne pas se laisser dominer.

Busan, 2011.
Après trois ans au sein de l'agence et plusieurs opportunités dans quelques séries télévisées, Ji Hoon se voit dans l'obligation de rompre son contrat à cause de sa santé. S'en suit un moment de remise en question, dans lequel il peut compter sur le soutien de sa mère qui l'invite à revenir à Busan temporairement. Il retourne donc dans son quartier, dans lequel il donne quelques cours de théâtre à de jeunes adultes et à des enfants, montant même une compagnie de théâtre amateur, créant une production présentée dans son quartier. La même année, il entreprend un voyage afin de constituer une thèse sur l'influence culturelle et historique dans les fonctions du théâtre, qu'il publie plus tard après trois ans de travail.

Daejeon, 2013.
Après deux ans à gérer une troupe à Busan, Ji Hoon décide de devenir professeur afin de pouvoir continuer à partager sa passion du théâtre, bien qu'encore très amer de ne pas pouvoir continuer sa carrière en tant qu'acteur. Après de longues recherches, il réussit à trouver un poste dans une école privée à Daejeon qui propose des cours de théâtre à de jeunes adolescents après les cours, ne proposant pas vraiment de réels diplômes à ses élèves. Malgré tout, le professeur prend son poste et partage ses connaissances avec eux, une des seules choses qui le fait réellement vibrer dans la vie... Avec le vin rouge, qu'il commence à collectionner dans son appartement.

Daejeon, 2015.
Dès l'ouverture de Saenghwang Institute, il postule pour devenir professeur de théâtre, faisant ainsi de la première promotion de professeurs envoyés face aux élèves. C'est une révélation pour lui, qui passe jours et nuits à préparer ses cours pour être sûr que tout filera pour le mieux, qui souhaite que son organisation soit sans faille. Depuis son arrivée, il ne parle que peu de sa vie personnelle, montrant une image de professeur sévère et pourtant souriant. Pour lui, sa santé passe maintenant en second plan. Donner cours à ses élèves et jouer la comédie, c'est ce qui est le plus important à ses yeux. S'il ne peut pas être normal et vivre comme tout le monde, il fait semblant de pouvoir le faire.

Daejeon, 2017.
Afin d'aider la communauté locale, en plus de son travail en tant que professeur à l'institut, il devient bénévole dans une association en tant qu'interprète en langue des signes. Cependant, il refuse catégoriquement toutes les interventions possibles en hôpital, possédant une aversion incroyable pour ce lieu qui l'amène parfois encore à fuir lorsqu'il y est, souffrant possiblement d'un syndrome de stress post-traumatique jamais diagnostiqué. Il possède une grande estime pour son père malgré tout ce qu'il lui a fait subir, tandis que sa mère essaie d'aider son fils, ce que lui n'a pourtant jamais fait.

Daejeon, 2019.
Professeur depuis l'ouverture de l'institut, Ji Hoon n'a pas prévu d'en partir pour le moment et profite de sa vie, une vie où il peut faire semblant d'être quelqu'un qu'il n'est pas. Continuant d'inonder ses élèves d'amour au travers de tous les devoirs qu'il leur envoie toutes les semaines, il refuse que le théâtre soit considéré comme une option de seconde main alors qu'il s'agit de quelque chose qui le passionne de manière inconsidérée.

WHO IS BEHINDTHE SCREEN
ici Min, 18 ans depuis assez peu mais toujours prête à s'éclater avec un joli petit DC Lee Ji Hoon - If you can't be normal, act like you are 3923091560

Revenir en haut Aller en bas
Yat Zhavia

Hysterical Admin
Yat Zhavia
Feat : im jenn (youtuber)
Messages : 94
Age : 21
Nom de scène : aucun son prénom est déjà assez unique
Spécialités : chant.
Sam 13 Avr - 10:36
AAAAAAAH JI HOON Lee Ji Hoon - If you can't be normal, act like you are 2456657939

bonne chance pour ta fiche petit coeur Lee Ji Hoon - If you can't be normal, act like you are 2287399412

tu connais la maison n'hésite pas si tu as des questions Lee Ji Hoon - If you can't be normal, act like you are 3285607626
Revenir en haut Aller en bas
Abe Kumi

Hysterical Admin
Abe Kumi
Feat : Otomonai Mina (Chanmina)
Messages : 82
Nom de scène : Ivy
Spécialités : rap & chant
Sam 13 Avr - 15:29
BIENVENUE CHEZ LE STAFF
Bienvenue sur Saenghwang Institute, tu es à présent validé ! Il est temps de débuter ton aventure, n'oublie pas de poster ta fiche de lien & ton journal de rp ~ Bonne chance à toi en espérant que la gloire ne se trouve pas trop loin devant toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: